Retour accueil

Vous êtes actuellement : Infos carrière 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

RECOMMANDATIONS DU HAUT CONSEIL, l’avis du SNUipp

lundi 13 novembre 2006

Le SNUipp vient d’être reçu par le ministère pour exposer ses exigences en matière de cadrage national pour le cahier des charges. Certains points doivent encore être débattus.

Le SNUipp s’était déjà adressé en amont au président du Haut Conseil de l’Education pour soumettre au groupe de travail nos réflexions et nos propositions en matière de formation initiale

Des ambiguïtés
- La PE1 et le concours : Des contradictions sur les propositions de « parcours préparant aux métiers de l’enseignement », avec une volonté de plus de préprofessionalisation d’une part, mais suppression des épreuves à caractère professionnel dans les concours et renforcement du disciplinaire jusqu’au concours d’autre part. Rappel des mandats du SNUipp : pas d’alignement sur le 2nd degré, pas de licences professionnelles ni pluridisciplinaires spécifiques préparant au concours, pas de préparation des concours renvoyés aux universités, mais maintien de la PE1 (sans numerus clausus), développement des parcours pré-pro, et concours avec volet professionnel. - Les recommandations sur le socle commun : Ambiguïté sur le recentrage sur le socle commun pour les compétences des enseignants, qui semblerait devenir l’une des bases du recrutement. Rappel des mandats du SNUipp : vision réductrice pour la réussite des élèves et les missions des enseignants.
- L’allongement de la PE2 : pose de nombreuses questions sur les droits des stagiaires (salaires, temps de travail). - Des postes réservés pour 2 ans pour les débutants : Les conséquences d’une telle mesure ne semble pas avoir été pesées (notamment sur le mouvement des personnels). Rappel des mandats du SNUipp : aucune solution ne peut s’appliquer de manière uniforme à tous les départements. La réserve de poste ne constitue pas en soi une entrée protégée dans le métier ; elle ne peut être dissociée de la question de l’accompagnement. - Master : le cas de ceux qui ne sont pas titularisés : Le type de réorientation professionnelle avec des ECTS « enseignement » n’est pas spécifié. Rappel des mandats du SNU : pas de brèche dans le mode de recrutement pas concours (pas d’alignement sur les autres pays européens qui recrutent sur diplôme) - La question des moyens : Des contradictions (la formation T1/T2 qui constituait pourtant une avancée, a été réduite faute de moyens ; la suppression des formateurs à temps plein nécessiterait un recrutement massif...).
- Le stage en entreprise : Il semble apparaître comme un nouveau pré-requis (obligatoire et hors temps scolaire), pour tous les enseignants. Rappel des mandats du SNUipp : Les missions de l’école ne se réduisent pas à la préparation à un emploi ; pourquoi hors temps scolaire ?
- Obligation de la FC

L’autonomie des universités ne doit s’appliquer que pour les questions d’organisation, pas pour des choix de fond. Pour le SNUipp, les éléments suivants doivent impérativement apparaître dans l’arrêté qui fera cadrage national :  le référentiel de compétences des enseignants.  le Master : pas de décrochage entre IUFM, pas de décrochage 1er/2nd degrés (puisque la loi impose un max de 60 ECTS, les universités doivent toutes proposer, par convention avec MEN, des Master validés au plus tard en T2 avec VAE).  le volume horaire des formations (min 450h).  la définition de l’alternance (articulation théorie/pratique) et notamment des stages (dont les stages de pratique accompagnée).  les dispositifs et les critères d’évaluation et de validation de la 2ème année (bilans réguliers tout au long de l’année, critères clairs, remédiation cohérente en cas d’échec).  les équipes de formateurs, incluant formateurs 1er degré (pas des MAT mais un statut et une formation, reconnus).  l’accompagnement et la formation des T1 et T2 (pas comptabilisé sur le temps de la FC).  la prise en compte des parcours de chacun.  la formation commune, les dominantes, le mémoire, le lien avec la recherche.

SPIP |
changez de style changez de style
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 10


SNUipp 971, section GUADELOUPE 4107 capitaine Murphy Grand-Camp- ABYMES

BP 81 Pointe à Pitre Messageries 97005 POINTE A PITRE CEDEX

Tel : 05 90 21 66 40Fax : 05 90 21 67 40 Email : snu971@snuipp.fr