Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Évaluations CE1 et CM2 ... C’est confirmé : pas de remontées

lundi 21 mai 2012

Le ministère vient d’officialiser les modifications concernant la session des évaluations CE1 et CM2 qui débutent aujourd’hui, lundi 21 mai. Les annonces dévoilées dès la semaine dernière par le SNUipp-FSU sont confirmées, la procédure est allégée et cantonnée à une utilisation pédagogique au sein de la classe et de l’école.

Le ministère de l’Éducation nationale indique en effet dans un communiqué que « cette année, ces évaluations continueront à être utilisées pour vérifier les acquisitions de chacun des élèves et mettre en œuvre les démarches pédagogiques appropriées au sein de la classe et de l’école pour la réussite de tous. Elles serviront aussi de support aux échanges avec les familles. Pour cette session 2012, la prime de 400 euros versée aux enseignants en charge de ces évaluations sera conservée. Si ces évaluations peuvent être, localement, une aide pour le suivi par les enseignants des acquis de leurs élèves, les outils qui sont actuellement utilisés ne permettent pas une évaluation scientifiquement incontestable du système éducatif national. En conséquence, Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale a décidé que les résultats de ces évaluations ne seront pas transmis à l’administration centrale cette année. Elles feront donc l’objet d’une exploitation dans les écoles pour mettre en œuvre les aides et accompagnements à prévoir pour les élèves en difficultés. » Il est enfin précisé que « Les inspecteurs de l’Éducation nationale coordonneront le suivi de ces opérations pour aider les écoles dans la réalisation et l’exploitation des évaluations. » Pour le SNUipp-FSU, il n’y a donc aucune ambiguïté

Les directeurs et les enseignants n’auront plus à saisir les résultats dans l’application nationale et les résultats des évaluations restent au niveau de l’école.

La phase de remontée doit être supprimée à tous les niveaux :

circonscription, département, national. L’exploitation dans les écoles et le suivi de ce travail par les IEN ne doivent pas engendrer de quelconques opérations de remontée. Le SNUipp-FSU sera vigilant à que cet engagement s’applique à toutes les écoles.

SPIP |
changez de style changez de style
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 16


SNUipp 971, section GUADELOUPE 4107 capitaine Murphy Grand-Camp- ABYMES

BP 81 Pointe à Pitre Messageries 97005 POINTE A PITRE CEDEX

Tel : 05 90 21 66 40Fax : 05 90 21 67 40 Email : snu971@snuipp.fr